Pour nous soutenir , merci de signer notre pétition

Pour soutenir notre action locale : Pétition locale
26/09/2011 : 320 signataires
Pour une législation nationale : Pétition nationale
=================================
Pour nous contacter : mobilisationantennesteyran@gmail.com

mardi 11 décembre 2012

Extrait illustré du rapport de mesures du 18/10/2012 du cabinet AExpertises .

Eté 2012 : suite aux mesures réalisées en avril (résultats visibles sur la carte ci-dessous), il avait été constaté que la cour de récréation de l'école maternelle était impactée à raison de plus de 0,6 v/m par les antennes relais du chateau d'eau.
Le collectif avait également fait remarquer le dépassement de ce seuil chez certains riverains.

Suite à notre demande, M. le Maire a alors demandé à Orange de trouver une solution pour diminuer l'impact sur l'école, et de baisser l'intensité afin de réduire les niveaux d'émission chez les riverains.

Octobre 2012 : Après que l'opérateur Orange soit intervenu sur l'azimut (orientation horizontale) des antennes relais du château d'eau, de nouvelles mesures ont été réalisées.
Vous trouverez ci-dessous les résultats de ces mesures , comparées avec le mois d'avril , pour les points également mesurés à cette période.

Vous constaterez que la majorité des points mesurés dépasse le seuil de 0,6 v/m recommandé par les associations compétentes et le conseil de l'Europe.

De plus, il faut savoir que ces niveaux d'émission ont été obtenus en heures creuses et qu'ils ne peuvent qu'augmenter selon le contexte. En effet une formule d'extrapolation, qui consiste à simuler le niveau maximal théorique en heures pleines permet d'obtenir les résultats affichés en rouge sur la carte.
Cette formule, donnée par l'ANFR (Agence Nationale des Fréquences) est tout à fait officielle, et a été utilisée par le cabinet AExperise, pour l'extrapolation du point P9 sur la carte, celui-ci étant le point relevé présentant la mesure la plus élevée.

Au vu de ces constatations et des inquiétudes relatées par les riverains, nous avons rencontré M. le Maire à qui nous avons demandé d'user de tout son pouvoir pour faire respecter le seuil maximal de 0,6 v/m chez les riverains.
A l'issue de notre rencontre, il s'est engagé à demander à l'opérateur de fournir un effort dans ce sens et à nous tenir informés courant janvier des actions qui pourront être entreprises.

En attendant cette échéance, nous invitons les riverains pour lesquels des chambres , notamment d'enfant, ont une literie avec une visibilité sur le toit du château d'eau, à les déménager, de façon à ce que les antennes ne soient pas visibles depuis les lits.
(les murs atténuent bien plus le signal que les vitreries)
Il est à noter que les volets aluminium offrent une très bonne protection.

N'hésitez pas à nous consulter pour tout complément d'information .

Nous ne manquerons pas de vous tenir informés de la suite qui sera donnée à notre demande.


Un projet de loi va être proposé à l'Assemblée Nationale en janvier. Nous y avons modestement contribué au sein de la coordination nationale, avec le soutien et l'apport de parlementaires. Ce texte ayant été déposé, nous allons à présent mobiliser nos députés pour qu'ils s'impliquent en faveur de ce projet de loi.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire